Insieme - Centre Angèle Mérici
Bouton Menu Mobiles

Accueil > Ressources > Ressources documentaires > Faut-il supprimer les notes ?

Faut-il supprimer les notes ?


Pour créer, dès l’enfance, une société plus créative et solidaire, moins mercantile, dont le monde a besoin pour affronter le Futur.

on note tout et tout le monde aujourd’hui, les élèves, les profs, les établissements, les conserves...{{}}
Faut-il supprimer les notes ?"NON… Pas tout de suite. Il s’agit de faire une cure de désintoxication de l’institution car nous, les enseignants, les parents (voire les experts théoriques et les autorités) n’ont jamais vécu leur scolarité sans jugement chiffré et surtout n’ont jamais conduit eux-mêmes des cohortes d’élèves débarrassées du "chantage" de la notation.
Ôter la notation c’est encourager la paresse ? Non mais il s’agit alors de changer la manière d’enseigner. En effet, l’élève imprégné d’esprit de spéculation, c’est-à-dire chez qui on a installé comme un réflexe conditionné : « travail=points », réagit normalement quand il étudie si des bonnes notes sont à gagner et modère ses ardeurs studieuses s’il n’est pas "payé".
Que faire pour sortir de l’addiction aux notes ?

Comme tout sevrage, c’est difficile et ça nécessite de l’accompagnement car il faut mêler raison et sentiments.
Voici quelques exemples de propositions :

  1. Rechercher, en équipe, les avantages et les inconvénients du maintien ou de la suppression du paiement par des points.
  2. * Découvrir en équipe professorale que la loi (sauf en Suisse) ne fait pas de la notation une obligation, et qu’aucun prof n’a appris à noter.
  3. Éviter d’apeurer les parents par trop d’empressement à bannir le paiement du rendement scolaire mais montrer par l’usage du portfolio, par des ateliers de réflexion, des rencontres personnalisées, des témoignages, que la communication école/famille gagne en qualité une fois débarrassée de l’illusion du langage des nombres.
  4. Changer les pratiques basées sur la compétition pour installer la recherche difficile et rigoureuse, en donnant la priorité à l’initiative, la concertation, à l’enthousiasme. Donc motiver fortement pour que la note ne soit plus nécessaire pour faire apprendre.

 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site des Ursulines de l'Union Romaine
Site Sem'Jeunes