Insieme - Centre Angèle Mérici
Bouton Menu Mobiles

Accueil > Qui sommes-nous ? > Service de Tutelle > A la source

A la source


48h sur les pas de Sainte Angèle

Un pèlerinage, en Italie, aux sources pour s’imprégner de ce qu’Angèle nous dit aujourd’hui. C’est dans cet esprit que M. Michel Grac, délégué de tutelle, Mme Corinne Lerevenu, responsable du Centre Angèle Merici, Sr Marie-Pierre Chassaigne, responsable de l’animation pastorale du réseau et Sr Elisabeth Binet sont partis à l’écoute d’Angèle, s’imprégner des lieux où elle a vécu et où elle est encore si présente et comme elle nous le dit elle-même au Dernier Avis "je serai toujours au milieu de vous aidant vos prières".

L’équipe du service de tutelle

Premier jour

Statue de Ste Angèle à Desenzano
  • Densenzano, lieu de sa naissance et de son enfance.
    Nous commençons par la cathédrale car à ce moment là nous pouvons prier dans la chapelle des reliques de Ste Angèle. Visite sous la houlette de notre guide Sr Marie-Bénédicte qui nous fait ouvrir bien des portes !
    Puis remontée vers sa maison natale, l’église Sainte Angèle et l’arrivée aux Grezze où nous attend la communauté ursuline.
    Les Grezze

    Nous prenons le temps de nous laisser porter par l’atmosphère de ces lieux variés, évoquant des tranches de sa vie, au gré de la lecture de "Contre vents et marées" et de ses Ecrits...

  • Repas partagé avec la communauté ursuline avec un accueil très chaleureux et fraternel.
    Autour de la table dressée pour le repas
  • Après c’est le moment important de l’envoi en mission de Corinne comme responsable du Centre Angèle Merici, en ce 18 septembre 2019.
    Nous vivons ce temps à la chapelle des Grezze avec la communauté présente.
  • Corinne a articulé ce moment autour du passage de l’évangile de Jean (Jn 13, 12-17) : "Quand il leur eut lavé les pieds, il reprit son vêtement, se remit à table et leur dit : « Comprenez-vous ce que je viens de faire pour vous ? Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison, car vraiment je le suis. Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. Amen, amen, je vous le dis : un serviteur n’est pas plus grand que son maître, ni un envoyé plus grand que celui qui l’envoie. Sachant cela, heureux êtes-vous, si vous le faites."

Puis un temps d’envoi en 3 étapes :

Remise de la lettre de mission

« Ayez espérance et foi ferme en Dieu, car il vous aidera en toute chose… Agissez, remuez-vous, croyez, faites des efforts, espérez, criez vers lui de tout votre cœur et sans aucun doute, vous verrez des merveilles. » Avis Pr, 15, 17,18

 

Remise des Ecrits de Sainte Angèle et du texte de référence du réseau méricien

« Sachez-le, maintenant, je suis plus vivante que lorsque j’étais en vie ; et je vois mieux, j’aime et j’apprécie davantage les bonnes actions que continuellement je vous vois faire, et à présent, je veux et je peux davantage vous aider et vous faire du bien de toutes sortes de manières. » Avis Pr, 23-25

 

Remise de l’insigne Serviam et d’un bas-relief représentant le lavement des pieds

« Considérez-vous comme serviteur de tous, pensant que vous avez plus besoin, vous de les servir qu’ils n’ont besoin, eux, d’être servis et gouvernés par vous. » Avis 1, 3

 

Salo

Il est maintenant temps de s’acheminer vers la ville de Salo au bord du lac de Garde, tout comme Desenzano.
Angèle y a vécu une période chez son oncle avant de revenir à la ferme familiale.

Puis retour vers Brescia et célébration de la messe à St François, là où elle a été reçue comme tertiaire franciscaine !

Deuxième jour : Brescia

Une journée pour découvrir le sanctuaire Sainte Angèle où elle nous accueille. Visite des lieux temps de réflexion, de lecture... près de la chasse où elle repose.

Puis nous la suivons au fil des rues et ruelles, l’ancienne cathédrale, montée vers le château, contemplation du Brescia d’aujourd’hui... avant de reprendre la direction du retour.

Brescia, l’ancienne cathédrale
Brescia, le château


On ne repart jamais de cette terre comme on y est arrivé, le temps nous donnera de laisser germer ce qui a été planté au cours de ces 48h.

 

Site des Ursulines de l'Union Romaine
Site Sem'Jeunes